Cet partie concerne la lubrification des moteurs possédant une pompe à engrenage tel que montrée sur les photos.

La pompe à huile d'origine possède une pression comprise entre 1,5 et 1,8 bar à vitesse moyenne. Une pression comprise entre 2,5 et 3,0 bars est absolument sans danger et peut être facilement absorbées pour les montages d'origine sur aiguilles.

Les montages sur coussinet demandent une pression de 3 bar. Il faut donc monter la pompe sur un banc et régler le clapet de décharge.

HP Hommes recommande une pression de 2,8 bar pour la KS750.

Les pompes à huile avec un plus gros débit vendues en Allemagne peuvent monter jusque 6 bar. Il n'est pas bon de tourner à cette pression, car l'huile se mélange à l'air et forme une espèce de liquide emulsioné renfermant de petites bulles d'air (aspect laiteux) qui diminue énormement le pouvoir lubrifiant de l'huile.

Je pense qu'utiliser ces pompes à huile améliore la lubrification du moteur, car elles ont un débit plus important, mais il faut rester raisonnable et les régler à une pression de 3 bar.

J'ai pu remarquer que les pompes à engrenages des moteurs bicilindres, même très usées étaient capables de fournir un débit important, et après passage sur le banc pouvait encore atteindre les 3 bar sans problèmes, même avec des jeux excessifs dans les pièces d'usure. Dans le soucis de remonter des pompes sans jeu, il est conseillé de refaire tourner les axes, pièces relativement simple à réaliser avec un tour d'établi.

Il faut également prendre garde à l'épaisseur du joint à utiliser. Un joint trop fin va gripper la pompe, un joint trop gros créera une perte de charge inutile.

Il faut savoir que la pression à froid n'est pas la même moteur chaud. L'huile se fluidifie à chaud, et fait chuter très fortement la pression.

Si il est conseillé de faire chauffer son moteur au départ d'une balade, il n'est pas bon de le laisser tourner au ralenti trop longtemps moteur chaud. Donner quelques coups de gaz pour lubrifier la mécanique.

Moteur chaud, au ralenti la pression peut redescendre entre 0 et à 0,2 bar => TROP PEU.

Les photos ci-dessous montrent 3 modèles de pompe à huile,

La K800 à gauche, la pompe de Michael  Aichner au milieu et la pompe d'origine KS600 ou KS601 à droite.

Les pignons de pompes de la K800 / K500 font 12 mm dépaisseur, alors que les pignons de pompe d'origine de la KS600 / KS601 font 8 mm dépaisseur. Cela donne un débit théorique de 33% de plus pour la première.

Concernant le montage sur coussinet sur la K800, il est impératif de controler le jeu des paliers avant au niveau du vilebrequin et de l'arbre à came.

En effet, l'huile lubrifie en premier lieu le palier avant du vilebrequin, puis le palier avant de l'arbre à came avant de continuer son chemin depuis le 1er maneton (à l'avant) jusqu'au 4ème (à l'arrière). Si le jeu dans le palier avant est trop important, il y a des pertes de charges (fuites) au niveau de ces 2 paliers, et la pression devient insuffisante pour lubrifier les manetons correctement => CASSE MOTEUR !!!

Il faut savoir également que même avec une pompe réglée correctement, si le moteur a trop de jeu, trop d'usure, donc des pertes à chaque passage de lubrification, il se peut que la pompe ne puisse fournir la pression désirée.

Pour ceux qui possèdent un montage d'origine sur aiguilles, ce jeu a un peu moins de consequences.

Dans tous les cas, je conseille de monter un manomètre sur les moteurs montés avec coussinets.

D'origine, il est préconisé conseillé d'utiliser de la SAE 40 ou 50 en été ou SAE 20 en hiver.

En discutant avec les possesseurs d'anciennes, on entend toute les théories possible sur les huiles.

Pour ma part, j'utilise de l'huile 20W50 la plus simple possible (sans additifs) pour la raison suivante : une huile trop visqueuse à froid mettra plus de temps à lubrifer les pièces mécaniques, alors que l'usure du moteur  est plus importante moteur froid (moteur"sec").

On conseille de faire chauffer son moteur avant de le faire monter dans les tours, car les dilatations des pièces mécaniques doivent avoir le temps de se faire. Mais je n'apprend rien à personne, car cette règle est valable pour tous les véhicules.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       12 mm                                                          10 mm                                             8 mm

 

Epaisseur des pignons

Banc de test pour régler le clapet de décharge

Principe : Amorcer la pompe à huile en placant la durite d'arrivée dans un bidon d'huile, puis une fois amorcée, retirer la durite de départ, boucher l'orifice avec un doigt, puis faire tourner la pompe (à la main).

Cette manipulation indique la pression maxi de la pompe à huile.

 

Document BMW
Document BMW